Chef de choeur

 

 

Chantal Masson-Bourque est née en France, à Saint-Denis au nord de Paris, au sein d’une famille nombreuse où la musique occupait une place “domestique”. Elle a d’abord appris à jouer du violon puis s’est convertie aux accents plus graves et combien émouvants de l’alto, dont elle joue toujours en récital, en solo, pour illustrer des conférences, ou avec divers ensembles et … en concert avec le Choeur des Aînés.

En 1959, à Nice, elle a débuté sa carrière de maître de choeur comme chef d’une chorale A Coeur Joie, « La Coulougnetta », qui se produisait le dimanche sur les places des villages de Provence. Elle est altiste dans un des orchestres de Radio-France à Nice, puis à Paris, où elle chante parmi les altos dans le célèbre Ensemble vocal Philippe Caillard . C’est comme assistante de ce réputé maître de choeur qu’elle vient enseigner le chant choral et la direction chorale à l’Université Laval, à l’été 1964. Conquise par les charmes combinés du Saint-Laurent, des voix d’ici et du Québec de la révolution tranquille, elle choisit d’y vivre sa vie de musicienne.

Elle enseigne alors à l’Université Laval, entre autres disciplines, le chant choral et la direction chorale à de nombreux jeunes musiciens et dirige plusieurs choeurs : sa classe de chant choral, l’Ensemble vocal Chantal-MassonLe Choeur de l’Université Laval, Le Choeur Symphonique de Québec, Le Choeur du Domaine Forget, et, depuis 1987, Le Choeur des Aînés de l’Université Laval. La polyvalence de ses talents d’instrumentiste, de chef de choeur et de pédagogue est reconnue dans le Canada entier. Elle a enregistré plus d’une vingtaine de disques ou CD et elle est l’auteure de publications qui ont fait école, parmi lesquelles son Guide de chant choral.

Après plus de 28 ans à la direction du Choeur des Aînés, c’est toujours avec bonheur que Chantal Masson-Bourque découvre, accompagne et cultive le mûrissement des voix des aînés, persuadée que la pratique du chant choral offre un bel avenir à des voix riches de passé, encore pleinement actives.

Pour mieux connaître Chantal Masson-Bourque, lire l’entrevue réalisée en 2004 par Noémie L. Robidas, reproduite sous l’onglet Documentation.